Casse-tête

J’observe Pépère Louvain d’un oeil tandis qu’il essaie d’ajuster deux pièces de casse-tête. L’opération le rend impatient. Il soupire. Il me regarde:

— Au lieu de faire le finfin, tu devrais m’aider. Je vois presque plus les couleurs, salament.

J’approche la chaise de sa table. Pépère sourit. Il me tend les deux morceaux. Je vois bien qu’ils ne vont pas ensemble.

— Ca ne va pas, ça, grand-papa. Pourquoi vous vous obstinez à vouloir les rentrer ensemble?

Il hausse les épaules.

— J’ai passé ma vie à essayer de faire fitter des affaires ensemble et même quand ça avait l’air de fitter, il y avait toujours quelqu’un ou quelque chose qui me démontrait que ça ne fittait pas p’en toute. Ou le contraire.

Je l’observe un moment alors qu’il semble délaisser complètement son casse-tête. Il soupire encore. À un moment, je crois qu’il va se mettre à pleurer. Or, il se met à m’observer à son tour:

— La seule affaire que j’ai réussie à faire fitter dans ma vie, c’est ta grand-mère Beaudry, Junior. J’avais appris à la connaître pis à me connaître avant de nous faire fitter ensemble. Avec elle, c’était pas compliqué. On était juste assez différent pour qu’on cherche à se faire fitter et on avait assez d’affaires en commun pour même pas douter une seule minute qu’on fitterait pas ensemble. Ça été la plus belle chose qu’il m’est jamais arrivé. On avait connu beaucoup de tristesse dans les mariages qu’on avait fait et quand on s’est rencontrés, on a su que nos casses-têtes respectifs avaient des pièces en commun pis que ça nous servirait à rien d’essayer de faire fitter des morceaux qui fitteraient plus jamais ensemble.

— C’est drôle, dis-je, je n’aurai jamais fait le rapprochement entre votre obstination à faire rentrer les pièces l’une dans l’autre même quand elle ne vont pas ensemble et votre vie.

— La vie, c’est comme un gros puzzle de 70 milliards de pièces. Essaie de trouver ton morceau, mon petit bonhomme ! Tu m’en donneras des nouvelles. Moi, je suis certain que je suis tombé sur le mien parce que justement je me suis obstiné et que je suis parti quand ça été le temps. Sans ça, Grand-mère Beaudry et ton vieux pépère Louvain seraient devenus deux morceaux de casse-tête avec des bouts arrachés, inutiles.

— Comment vous saviez que c’était elle, votre pièce manquante ?

— On ne sait pas ça, fiston, on “sent” ça. J’ai été avec elle pendant 37 ans et chaque matin que le bon Dieu m’apportait, je lui disais que je l’aimais. J’aurais voulu qu’on parte ensemble, moi qui trouvais ces affaires-là quétaines quand j’avais ton âge.

Je prends deux morceaux de ciel bleu et je les fais entrer un dans l’autre. Il me sourit et je me demande s’il devine que ces deux pièces, bien qu’étant presque identiques, ne vont définitivement pas ensemble.

— Donne, Junior, me demande-t-il en s’emparant des deux pièces. Tu vois, tu as choisi ces deux morceaux et tu les as mis ensemble. Du bleu du ciel. À l’oeil, c’est ok. Au toucher, c’est ok. Tu n’as pas forcé pour les faire rentrer. Tu crois que tu viens de trouver ton match. Tu le laisses là et tu passes à autre chose. Quand arrivera le moment d’y ajouter d’autres morceaux, oups, ça ne fonctionnera pas. Ca va te faire bizarre de défaire ces deux-là parce que tu auras eu tout le temps l’impression qu’ils fittaient ensemble. Quand tu vas les défaire, tu vas te dire, mais où est le bon morceau ? Et tu seras tenté d’essayer encore de les faire fitter ensemble. Et ça ne marchera pas plus. Alors, tu les séparera et tu cherchera encore. Dis-toi qu’avec un casse-tête, tu es chanceux parce qu’il y a 750 ou 1000 morceaux. Alors que dans la vie, il y en a 70 milliards. C’est difficile en salament de séparer et de chercher. Mais quand tu trouves… grrrrrrrr !

Je me suis mis à rire. Il fait comme Grand-mère Beaudry. Il parle presque comme elle. Je l’adore, mon Pépère. Il me fait pleurer, il me fait rire et je suis certain que toujours je me souviendrai de ses casses-têtes et de ses leçons de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.