Archives pour la catégorie Pensée

Pensées : Ce ne sont pas des fleurs mais leur parfum pourrait vont vous exciter les synapses.

Pensées en vrac et traits d’esprit

 

Note au lecteur : Pardonnez-moi ces offenses… Je n’ai point pêché avec un ver dans le nez : tous ces mots sont issus d’un cerveau sobre.

  • Cendrillon reçut le coup de minuit sur l’occiput et son soulier de vair s’enfuit la laissant sur les dalles.
  • La péripatéticienne collectionnait des pipes (gag d’intello).
  • En mourant, le curé s’excommunia sans se donner l’absolution.
  • Le sushi séché ne fut pas un succès. Ni celui cuit. Qui l’eût cru.
  • La pluie de tes yeux n’a jamais mouillé mon tapis d’entrée.
  • La cantatrice mime un ut. La salle s’endort.
  • Une nouvelle flamme? La chandelle n’en a rien à cirer.
  • Arête, s’écrie le poisson après avoir mordu à l’âme-son. Il devina qu’il y avait un os.
  • L’étron pue alors ne le cherchez pas dans le dictionnaire.
  • Si vous pratiquez le biscuit sexe, attendez-vous à avoir des miettes sous la couverture.
  • L’aquarelle est la cocaïne du pastelliste qui ne peut que retenir son souffle alors que sèche le papier.
  • A beau venir celui qui ment de loin.
  • Quand la liqueur pétille, la bulle monte, jouit et s’éclate. Moi, je la bois.
  • Déballe mon klondike, ma belle Candy!
  • Un autre zombie vient de mourir pour la quatrième fois. C’est vraiment la fin du cinéma d’horreur.
  • Un homme sol sans jeu de maux, ce n’est pas drôle.
  • Un rat a été arrêté pour meurtre : il dilatait sa rate.
  • Il n’y a pas de saumon fumé sans feu saumon.
  • Depuis il y a un instant, le temps trépasse dans la tombe de l’oubli.
  • La ouétrisse portait bien la barbe. J’ai pris une troisième bière.
  • Si on enlevait les lignes de l’eau rayée, on se noyerait dans son sommeil.
  • En fermant les yeux, on voit plus clair que lorsqu’on a les yeux grands ouverts dans la nuit de nos angoisses.
  • Un gars mesurait seulement 3 pieds et, à l’arrivée du système métrique, il s’est senti plus grand que son mètre car sa verge avait pris de la valeur.
  • S’il pleut sur mon week-end, je vais sortir le parapluie de mes pensées.
  • Écrire sans phôte d’autographe, c’est difficile.
  • Le pastel ne jette pas de la poudre aux yeux.
  • Flibustier: un mot à placer dans un texte canon.
  • Est-ce que le taux de chômage des travailleuses du sexe est en train de gonfler?
  • Et si les sens de la vie passait à 1,54$ eux aussi? (Et seraient-il taxables?)