Couleurs d’automne

Marcel s’est installé pour peindre ce matin. Il a sortit ses pinceaux. Il a peint une magnifique toile représentant les arbres or et roux qui se balancent dans le grand cimetière.

*

À 15 heures, Madeleine et Gérard Vimont roulaient lentement dans l’allée 17A lorsqu’ils virent un chevalet sur laquelle ils virent une toile colorée. Madeleine, qui a déjà suivi des cours de peinture, demanda à son mari de s’arrêter et ils sortirent de la voiture.

« Comme c’est beau. On dirait une toile de Marcel Meilleur… » dit-elle en s’approchant de l’oeuvre. Les touches à l’huile étaient fraîchement appliquées.

Gérard regarda autour et chercha l’auteur de la peinture mais il n’avait là que des visiteurs qui rendaient hommage à leur proches disparus. Puis, il baissa les yeux et lut sur la stèle:

MARCEL MEILLEUR
1904-1993
DE LA COULEUR POUR L’ÉTERNITÉ

Il tira sur la manche de son épouse. Mais elle avait, elle aussi, les yeux rivés sur le marbre gravé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.