Le paumier

Assis à l’ombre d’un paumier, l’homme d’affaires attend patiemment que ne tombent les poignées de mains mûres. Il fera des affaires d’or. Mais cet arbre est malade. De lui ne tombera que des paumés. Ce sera la faillite. Décidemment, la branche des affaires n’est pas son lot. Il ira bientôt cueillir les fruits du bilanier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 13 =